KAÏSA
KAÏSA 

Isabelle Segrétier

D'origine guadeloupéenne, Isabelle Segrétier est née et a grandi dans les Hauts de seine. Très vite, elle est passionnée de musique, et si ses goûts musicaux se dirigent vers des artistes comme Diana Krall, Sting, Miriam Makeba, Rachelle Ferrell, on peut dire que son chant est vivement influencé par Ella Fitzgerald, Aretha Franklin et Al Jarreau.

Elle chante en créole, en anglais, et adore les onomatopées pour scater et improviser.

                    Photo : Simon Bartrum

Expériences musicales.

A  17 ans, Isabelle Segrétier décide de prendre des cours d'Art lyrique au conservatoire d'Antony. Parallèlement, elle intègre à Châtenay Malabry un atelier de chant dans lequel elle travaille l'improvisation.

Plus tard, elle travaille pour VIVA et anime à son tour des ateliers de chant auprès de jeunes de 6-14 ans.

En 1989, elle participe à un spectacle réalisé par Ghislaine Teitier représenté devant plus de 300 personnes au théâtre du Campagnol de Chatenay Malabry, puis à Grenoble.

Durant les années 90, elle est interprète dans diverces formations  comme le Samsoul, avec laquelle elle se produit dans plusieurs cafés concerts, mais aussi pour des soirées privées.

En 2010, Isabelle a la chance de travailler aux côtés de Sylvain Palmyre dans HARMONILES et participe alors à son album "Total respect".

Isabelle participe aussi à de nombreuses séances d'enregistrement studio, en tant que choriste, pour le cinéma et la publicité, comme avec le compositeur et arrangeur, Laurent Parisi,  pour qui elle prête sa voix, notamment pour les collants "DIM".

Entre 2015 et 2016, elle est choriste dans le groupe PULSASION, et participe ainsi à l'enregistrement de son album.

        Photo : Nicolas Jaubertie

De 1991 à 1998, Isabelle chante deux duos distincts avec le contrebassiste Sylvain Bosselet, (répertoire jazz) et le guitariste Karim Malki (répertoire jazz mais aussi variété internationale).

En juin 1995, à l'occasion d'un concert en trois sets au "Pic Vert" à Paris, les duos jouent successivement leur répertoire respectf, puis se réunissent pour jouer une troisième partie. C'est alors le début du "Kis trio", groupe de Jazz assumé.

Recommandez cette page sur :