KAÏSA
KAÏSA 

BIOGRAPHIE

          Photo : Bruno Bosselet

C'est en Novembre 2011, deux ans après la dissolution de leur formation "Kis trio" que la chanteuse Isabelle Segrétier et le guitariste- compositeur, Karim Malki, décident de reprendre une collaboration artistique qui donnera naissance à un premier duo :  "Isa duo".

Au-delà d'une amitié, leur rencontre aura fait naître une complicité indispensable à cette collaboration artistique.

Influencé au départ par le concept du duo américain, guitare voix, "Tuck and Patti", ils revisitent avec une grande complicité, le repertoire du Jazz et  de la variété internationale, d'auteurs compositeurs tel qu'Ira et George Gershwin, Antonio Carlos Jobim, Sting, Joni Mitchell, Stevie Wonder... 

Karim Malki, souvent à l'origine de la ré harmonisation des mélodies, diversfie son jeux de guitare,  mêlant plusieurs techniques (mélodies en accord, arpèges, slap, walkin bass...), donnant toute l'ampleur à la voix chaude et expressive d'Isabelle Segrétier.

Sur scène, le duo reprend également certaines créations originales, extraites du répertoire de leur ancienne formation, "Kis trio" : musique Jazz World d'inspiration caribéenne, berbère et africaine. Isabelle puise dans ses racines guadeloupéennes et apporte une touche antillaise dans son chant. Cette écriture s'exprime autant en créole, sa langue natale, que dans une successions d'onomatopées rappelant les dialectes africains.

Fort de l'expérience scénique de ses précédentes formations, Tala et Amsiwel, Karim élargit sa palette sonore, en intégrant la guitare douze cordes ou le piano, mais aussi différents effets sonores électroniques (reverbes, chambres d'échos, looper, harmonizer ...).

En concert, le duo crée des paysages sonores évocateurs d'autres continents. Leur univers musical est original, métissé, dans une esthétique à la fois épuré - formation minimaliste oblige - mais aussi plein d'énergie, où les intonations d'ailleurs viennent à la rencontre du Jazz.

Durant les années 2012 / 2013, "Isa duo" se produit en concert dans plusieurs clubs parisiens, tout en travaillant sur des nouvelles musiques, en collaboration avec le parolier Lionel Pasquier. L'auteur, qui écrit aussi bien pour des interprètes de chansons réalistes que pour des rapeurs, signe, pour le duo, des textes en anglais, comme en créole, en collaboration avec Isabelle Segrétier. Les textes traitent essentiellement de la condition humaine.

En 2014, le duo fait la connaissance du photographe anglais Simon Bartrum qui sera à l'origine de la conception de la pochette de l'album du groupe, et qui assurera le coaching d'Isabelle sur les chansons en anglais.

Fin 2013, le compositeur Karim Malki décide de sortir de la configuration habituelle voix / guitare, pour concevoir un nouvel album, soutenu par une orchestration plus riche (basse, guitares, claviers, et programmations).Il opte aussi pour des orientations musicales plus Pop. En studio, il assure l'interprétation  de la quasi totalité des instruments.

L'auteur et poète Olivier Thaly viendra adjoindre ses talents d'écriture sur des nouvelles musiques du duo.

Fin 2014, Isabelle Segrétier décide de renommer le duo, "KAÏSA" : Ka pour Karim et ÏSA pour Isabelle. La même année, le duo convie la flûtiste multi-instrumentiste Eva Maria Schieffer à venir rejoindre la formation en concert.

Début 2016, sortie de l'album, "Open to the Sky", qui dévoile douze titres originaux très orchestrés, dont l'univers conjugue différentes influences musicales, allant du Jazz à la Soul en passant par la World music. KAÏSA amorce ainsi un nouveau virage dans son parcours artistique.

Dans la série des concerts suivant la sortie de l'album, KAÏSA se produit avec les musiciens additionnels, Eva Maria Schieffer aux flûtes et mélodica , Djamel Malki à la basse, Jean Marc Garilli aux percussions et Hamid Malki au cajun et batterie.

Depuis 2016, Kaïsa poursuit ses concerts dans cette configuration scénique, notamment à Paris (la Dame de Canton, le Trac, le Sunside, le Marcounet, le Backstage...).